Avertir le modérateur

13/07/2009

Le pari de Nolife : gratuit sur l'ADSL, payant sur le net

logo_nolife.png

Le 30 juin dernier, la chaîne Nolife annonçait sur son site songer à devenir payante, faute à un manque de publicités à l'antenne. Les téléspectateurs ont été sollicités sur Internet, afin de déterminer s'ils étaient prêts à débourser de 3 à 5€ par mois pour continuer à voir la chaîne.

Aujourd'hui, Sébastien Ruchet, président de la chaîne, a exposé dans une nouvelle vidéo la solution retenue par l'équipe. Et elle est pour le moins surprenante. Nolife restera gratuite sur l'ADSL, mais une formule payante (3€ par mois) sera mise en place sur le site internet. Du contenu exclusif est à l'étude. Un vrai pari pour la chaîne, qui prend ses télespectateurs au mot. Ces derniers se sont déclarés prêts à payer pour sauver Nolife. Le feront-ils, alors que la chaîne sera toujours accessible gratuitement ? Sébastien Ruchet rappelle avec une certaine émotion que le sort de Nolife repose entre les mains des téléspectateurs, et que s'ils ne font rien, la chaîne disparaîtra. A eux donc de prendre leurs responsabilités.

Mais pourquoi un tel choix ? Sébastien Ruchet explique que l'équipe souhaite que Nolife soit regardée par le plus grand nombre possible de personnes (un système payant aurait de facto fait baisser le nombre de téléspectateurs), et continue à se faire connaître. Et si la chaîne plaît, les nouveaux conquis pourront eux aussi donner de l'argent à No life, dans un système qui ressemble un peu à du mécenat.

La nouvelle formule de Nolife devrait être mise en place dans le courant de l'été.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu