Avertir le modérateur

30/03/2009

Comment survivre à une attaque de zombies ?

la nuit des morts vivants.jpg

Et si une attaque de zombies arrivait soudainement dans votre ville ? Quelles seraient vos chances de survie ? Vaut-il mieux rester chez soi ou partir ? Voyager en groupe ou seul ? Vélo ou voiture ? Doit-on aider ses amis blessés ? Ce petit sujet audio devrait vous aider à survivre quelques heures au milieu de hordes de zombies rêvant de vous mordre dans le cou.


podcast


Et si vous souhaitez calculer vos chances de survie, cliquez ici.

28/03/2009

Le guide des bonnes manières dans le métro japonais

On savait que les Japonais étaient bien éduqués. On savait par exemple qu'il était mal vu de se moucher en public. On sait aussi qu'ils utilisent différents degrés de langage selon la personne à laquelle ils s'adressent (ce qui rend au passage les étudiants en japonais complètement fous, préférant parler comme un enfant de 3 ans plutôt que de prendre le risque d'offenser leur interlocuteur).

Les mêmes règles sociales sont de mises dans le métro. Et pour que personne ne les oublient, elles sont publiées dans le métro de Tokyo depuis plusieurs mois. Où on apprend qu'il ne faut ni écouter de la musique trop fort, ni téléphoner, ne pas se maquiller, ne pas être bourré, ne pas faire la foire avec ses copains, de pas se précipiter dans les portes pour pouvoir entrer, ou ne pas jeter ses papiers par terre. Tout l'inverse de Paris quoi.

tokyocon.giftokyodjeunes.giftokyodrunk.giftokyomakeup.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tokyomouchoirs.giftokyomusic.giftokyotel.gif

27/03/2009

Parlement Européen : nouveau camouflet pour Hadopi

DrapeauEuropeen3_tcm25-8590.jpgIl y a quelques semaines, sur les banc de l'Assemblée Nationale, Christine Albanel affirmait que l'accès à Internet n'était pas un droit fondamental. Une façon bien commode de prouver que la coupure d'accès à Internet, prévu dans la loi dite Hadopi, n'était pas contraire aux Droits de l'homme.

Ce n'est pas l'avis du Parlement Européen. L'institution a voté aujourd'hui à une très large majorité (481 pour, 81 contre), le rapport du député social-démocrate grec Stravos Lambrinidis sur le renforcement de la sécurité et des libertés fondamentales sur Internet.

Ce rapport définit que « chaque individu tout au long de sa vie doit avoir le droit d’accéder à l’ordinateur et à Internet » et surtout que« cet accès ne devrait pas être refusé en tant que “sanction” contre les infractions par des gouvernements ou des sociétés privées des citoyens » *. Une affirmation qui se positionne clairement contre la coupure d'accès à Internet comme mode de sanction.

Fin février, ce rapport était adopté à l'unanimité par la commission des Libertés civiles, de la Justice et des Affaires intérieures (LIBE). Les lobbys français ont tenté, en vain, de modifier le paragraphe incriminé afin d'y introduire la notion de propriété industrielle. L’amendement 2 supprimait la phrase « considérant qu’un tel accès ne devrait pas être refusé comme une sanction par des gouvernements ou des sociétés privées » pour le remplacer par : « l’accès à internet ne doit pas faire l’objet d’abus aux fins d’activités illégales et qu’un juste équilibre entre les différents droits fondamentaux garantis en droit communautaire doit être respecté ». Il a été rejeté.

Selon Stravos Lambrinidis, "Certains membres ont en effet signé individuellement des amendements concernant la propriété intellectuelle, par ailleurs approuvés par les lobbys du copyright. Mais ce n’est pas un rapport sur les droits de la propriété intellectuelle, il a un intérêt politique général et concerne le respect des droits fondamentaux sur Internet. »

Cette décision va-t-elle empêcher l'adoption d'Hadopi, et la pratique de la coupure d'accès à Internet ? Non, car il s'agit d'une décision non contraignante envers les pays membres de l'Union Européenne. Mais le poid politique est fort.

Début avril, le Parlement Européen votera en deuxième lecture le Paquet Télécom, dont l'amendement 138 empêche qu’un Etat membre évacue l’autorité judiciaire au profit d’une autorité administrative pour prendre des décisions relatives à la liberté d’expression et d’information des citoyens. Comme prévu par Hadopi. Pour rappel, l'amendement 138 a été approuvé par une très large majorité (573 pour, 74 contre). Les institutions européennes semblent bien parties pour vouloir empêcher l'adoption de la riposte graduée en Europe.

 

* Rapport Lambrinidis : « De même que chaque enfant a droit à l’enseignement, et chaque adulte à la formation permanente, chaque individu tout au long de sa vie devrait avoir le droit d’accéder à l’ordinateur et à Internet. Les gouvernements devraient garantir un tel accès, même dans les régions les plus éloignées et pour les citoyens les plus pauvres. En outre, cet accès ne doit pas être refusé en tant que "sanction" contre les infractions des citoyens. Les hommes de tous horizons, de toutes régions et de toutes cultures devraient pouvoir profiter du large éventail de services offerts par Internet. Ainsi ils pourront poursuivre leur développement personnel, nouer des relations éducatives, professionnelles et personnelles et explorer des possibilités économiques dans toute la mesure offerte par nos technologies et nos lois. »

Pour aller plus loin : 

"Pour l'Europe, la riposte graduée n'est pas une réponse au piratage" (avril 2008)

"Antipiratage : la doctrine française filtrée par l'Europe" (juin 2008)

"Riposte graduée : la bataille européenne ne fait que commencer" (juillet 2008)

"Riposte graduée : premier round européen mardi prochain" (septembre 2008)

"Le Parlement Européen saborde la riposte graduée" (septembre 2008)

FAIL : Obama offre à Brown des DVD ... zone 1

obama_brown_460_803433c.jpg

"Alors Gordy, t'as aimé le Magicien d'Oz ?"

Quand un président reçoit un autre chef d'Etat, il de bon ton qu'il lui offre un cadeau. Lors de sa visite au Royaume-Uni, Gordon Brown avait offert à Barack Obama la première édition de la biographie (en sept tomes) de Winston Churchill. Début mars, c'est au tour de Brown de venir rendre une visite (officielle) à Obama. Et pour cadeau, il reçoit un coffret de 25 DVD des grands films américains : Citizen Kane, le Parrain, Casablanca, Psycho, Vertigo ... Mais aussi Star Wars, ET, et le Magicien d'Oz ! Tout de suite moins classe que la bio de tonton Churchill.

article-1159627-03C31624000005DC-108_468x313.jpg

Une fois de retour à Londres, Gordon Brown souhaite regarder un des films. Et là, c'est le drame. "Wrong region". Eh oui, Barack Obama a offert des DVD zone 1 (Amérique), et Gordon Brown a un lecteur DVD zone 2. Impossible de lire les DVD offerts par la Maison Blanche ...

Gros FAIL pour les services de la Maison Blanche qui avaient totalement oublié que les DVD sont zonés. En espérant que cette mésaventure vienne à prouver aux politiques que le zonage des DVD est absurde. En ces temps d'Hadopisme aigü, on a le droit de rêver ...

17:20 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : obama, brown, dvd, zone

24/03/2009

Le défi d'Internet Explorer 8

dieie.jpgMicrosoft a lancé jeudi dernier la nouvelle version de son navigateur internet phare, Internet Explorer 8 (IE8). Le défi est de taille pour la firme de Redmond. IE ne cesse de perdre des parts de visite, au profit de navigateurs alternatifs comme Firefox : 67% de part pour IE (à comparer aux 75% de janvier 2008), contre 22% pour Firefox. Microsoft possède pourtant un atout de taille. Internet Explorer est automatiquement intégré à Windows, et ne peut être désinstallé. Une situation qui a fait tiquer la Commission Européenne pour entrave à la concurrence. Résultat, Microsoft promet que IE8 pourra être supprimé de sa nouvelle version de Windows, Windows 7.

On ne peut pas dire qu'Internet Explorer soit en odeur de sainteté chez les internautes. Lenteur, bugs, plantages du navigateur sont monnaie courante, et ont forcé nombre d'utilisateurs de migrer sur Firefox, Opera, ou le petit dernier Chrome, et de plaisanter sur les "performances" du navigateur de Microsoft. Sans parler de la haine des développeurs web pour IE.

Microsoft promet de corriger tout ça avec IE8 : plus rapide, plus sûr, compatible avec les nouveaux formats web (tous les détails ici).

Mais pour le moment, ce n'est pas la franche ruée vers le téléchargement de la nouvelle version. Vingt-quatre heures après son lancement, le navigateur de Microsoft détenait une part de visites de 1,6% selon StatCounter et Net Applications. Selon ce dernier, cette part atteint aujourd'hui 1,75%. Un chiffre très faible, qui s'explique néanmoins facilement. Contraire à Firefox, où l'utilisateur est averti par un pop up qu'une nouvelle version est disponible au téléchargement, ici, rien de tout ça. Pas d'alerte, pas de mail, pas de pop up. Mettre à jour son navigateur est donc un acte volontaire. IE8 ne sera intégré à Windows Update et aux mises à jour automatiques, que le ... 27 avril en France. D'ici là, son audience sera confidentielle. Pendant ce temps, Mozilla peaufine sa version 3.5 de Firefox, tandis que Google planche sur la beta de Chrome 2. IE8 devra présenter de sérieux atouts s'il ne souhaite pas se faire une nouvelle fois grignoter des parts de visites par ces nouveaux navigateurs, beaucoup plus innovants

Télécharger Internet Explorer 8

Télécharger Firefox 3

Télécharger Opera 9.6 (Mac)

Télécharger Chrome

Télécharger Safari 4

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu